Pretzel dans un sac de plééstique Blues (78-133)

Patrice Saucier

Gros jovial

Mangeait ses pretzels en cachette

Cherchait un siège

Pour reposer ses 200 livres d’humanité

Suspectait tout le monde de vouloir lui dérober sa bouffe

Se méfiait de moi avec mon carnet

Nettoyait les cavités de ses molaires

Consultait sa montre

La tenait fermement entre son pouce et son index

La regardait encore

Enviait ses contours en or

Se moquait des jeunes femmes autour de lui

Comptait les secondes

Se laissait séduire par le mouvement des aiguilles

Soudain on l’attendait ailleurs…

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s