Where is my mind ?

Patrice Saucier

Il se mordait l’intérieur des joues tellement le chagrin le rongeait.

La panique, avant les bienfaits du désespoir. Where is my mind? lui faisait toujours cet effet. Cette chanson amplifiait sa tristesse au point de la rendre invincible. Comment vaincre ce spleen? En prenant le disque des Pixies et en le foutant par la fenêtre!

-Non, ça me réconforte!

Et il remit le disque dans la boîte à gants.

On nous reproche tellement de garder tout ça “par en-dedans”. Mais bientôt, ça fera moins mal.

Si on pouvait nous faire apparaître un bar sur le bord d’une plage dans les Antilles chaque fois que notre étoile nous chie dans les mains!

En attendant, contentons-nous de ce surprenant hiver qui rend difficiles les conditions de conduite. Contentons-nous de penser à nos proches, de décevoir personne.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s