Rectumitude

On en est rendu-là… Les laids, les défigurés, les étranges, les petits gros, les petites grosses, ceux qui ont du poil sur le dos, celles qui ont une moustache, les taches de vin, les grands brûlés, les estropiés, les boiteux, les amputés (tiens, mon fils a perdu une partie de quatre doigts de sa main droite en raison d’une erreur médicale, il risque sans doute de vous faire vomir votre soupe à l’oignon et votre filet mignon, qu’on lui fasse porter des gants!), les autistes, les TDAH, les Gilles de la Tourette, les aveugles, les borgnes, les yeux en vitre, ceux qui font de l’eczéma sur les mains et qui se grattent au sang parce que ça pique trop, les malheureux, les malheureuses, ceux qui marmonnent, qui se parlent, les weirds, les barbes de trois jours, ceux qui pètent, ceux qui portent des couches, les forts en gueule, les ricaneux, les ricaneuses, restez chez-vous et laissez le monde aux beaux et aux belles, avec ou sans cervelle, les sans âmes, ceux qui prennent des heures pour se raser, celles qui veulent un corps parfait, les voitureux de luxe qui roulent à 130 km/h sur la 117 nord en direction du Bourbon Street pour épater une poule de luxe, les petits yahoos en manteau Descente qui pensent que la Côte 70 leur appartient au Mont Saint-Sauveur, les bencheux. On les laisse pourrir sur le bord du chemin pendant que la vie continue à 100 km/h pour ceux et celles qui sont présentables… High Society My Ass!

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s