Pluie (fine)

poesie

Pluie / je ne te cherche pas aujourd’hui / tu m’as pris pour du gazon toute ma vie / contre toi mon égout d’émotion refoule / je pompe à l’idée de te voir souffrir, ça me défoule / Va broyer du noir et ne t’avise plus d’inonder mes espoirs / Va pleurer dans les bras de l’Afrique et du sud du Texas / ils n’en peuvent des rayons extravertis du soleil / les deux pieds dans la poussière ils se taisent et écoutent ses flambées lyriques sans pouvoir aller nulle part

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s