Je me chicane tout le temps quand je regarde la télé

Fiction. Sauf le bout qui parle de Yamaska.

Bon, ça va mal…

Mon regard se porte malgré moi sur Yamaska qui joue à la télévision, pendant que ma femme vocifère sur je-ne-sais quoi encore…

Elle en a marre, c’est tout. Comme à chaque mois.

Non, ce n’est pas au sens de “festival de la sandwich”.

Tout le monde fait dur, tout le monde l’emmerde, fiston qui lui répond bête parce que sa soupe était mauvaise, parce que c’était vrai aussi, mais il aurait pu être poli à ce sujet, parce que… Et moi qui fait l’indifférent. Et moi qui ne sais pas comment lui expliquer ses maths de manière adéquate.

J’ai beau me défendre, rien n’y fait. Contre les menstruations, on n’est jamais de taille.

Je le dis. Je viens de régler mon compte. Je reçois son quart poitrine en pleine figure. Avec la sauce BBQ, mais tiède. Et les frites au ketchup.

Je la traite de folle. Cette fois-ci, c’est la bouteille de vin qui s’envole. Elle termine sa course sur mon front. Je m’effondre. Je l’ai bien cherché.

 

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s